Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog de J-F COUSTY

Le blog de J-F COUSTY

Randonnées pédestres, photo, vidéo...

Publié le par jfcousty

Ils ont juste 4 jours

2012-11-19_12-38-32-00004.jpg

Le papa est fier.

2012-11-19 12-39-18 00005

Voir les commentaires

Publié le par jfcousty

Mes belles nèfles délicieuses.

2012-11-19_12-35-52-00002.jpg

 

Les nèfles sont un fruit ancien, oublié et méconnu qui se consomme après blettissement.

Ce fruit autrefois très commun est immangeable même lorsqu’il est mûr et il faut attendre qu’il fermente pour qu’il devienne sucré et savoureux.

Le blettissement donne aux nèfles la consistance d’une pâte molle peu appétissante. Si vous la gouttez sans vous attarder à son aspect, vous découvrirez un fruit sucré à la saveur incomparable rappelant vaguement la crème de noisette. Il a la particularité de ne pas contenir de saccharose mais uniquement du dextrose et du lévulose (sucre inverti).

Les nèfles sont prêtes à être consommées lorsqu’elles deviennent toutes molles. Elles changent alors de couleur et leur peau devient plus foncée et est presque noire. La peau reste ferme et pour la consommer il faut donner un coup de dent ou de couteau pour l’entamer. On peut ensuite manger la nèfle en appuyant dessus et en aspirant sa chair comme si c’était un berlingot de compote ou un tube de lait concentré sucré.

Les nèfles peuvent être consommées crues, en compotes, gelées, confitures ou même en accompagnement de viandes blanches.

Attention dans tous les cas à ne pas consommer ses noyaux (les nèfles ont de petits noyaux qui ressemblent à des pépins) qui contiennent de l’acide cyanhydrique.

http://leretouralaterre.fr/accueil/actualites/

2012-11-19_12-37-06-00003.jpg

Voir les commentaires

Publié le par jfcousty

Citation :

« Quand le dernier arbre sera abattu, la dernière rivière empoisonnée, le dernier poisson capturé, alors le visage pâle réalisera que l'argent ne se mange pas. »


 Sitting Bull

 

Sitting Bull (1831-1890) est son nom en anglais traduit de son nom en lakota Tatanka Yotanka qui signifie « bison mâle qui se roule dans la poussière». En français, il peut se traduire par « Bison Assis » ou « Bison au repos » et non la mauvaise traduction "Taureau assis". Sitting Bull était cependant initialement nommé Ȟoká-Psíče (« Jumping Badger », blaireau bondissant), qui était un nom temporaire, et reçut le nom de son père, Sitting Bull, quand il était adolescent.

Source:

http://fr.wikipedia.org/wiki/Sitting_Bull

Voir les commentaires

Catégories

Articles récents

Hébergé par Overblog