Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog de J-F COUSTY

Le blog de J-F COUSTY

Randonnées pédestres, photo, vidéo...

Publié le par jfcousty

2013-03-26_23-32-41_00001.jpg

2013-03-26_23-39-14_00002.jpg

 

Hier soir le 26 mars au Vinci de Tours, en première partie Olivier Laurent a chanté Brel (un extrait de son spectacle) et ensuite Patricia Kaas a chanté Piaf. Un grand hommage pour les 50 ans de la disparition d'Edith Piaf.

Très beau spectacle, beaucoup de travail, films et montage photos en fond de scène sur grand écran pour le décor, musiciens et un danseur au top.

Quelques vibrations dans les graves, dues à la salle ou à la sono.

Voir les commentaires

Publié le par jfcousty

"Un peu de pub"

 

Helene-CYBELLUNE.JPGLa société dans laquelle je vis ne me plaît qu’à moitié. Tout y est trop virtuel, trop rapide, trop tout. J’ai besoin de prendre le temps, ce temps que trop de gens n’ont pas.
Mes histoires, je les écris dans un terrier, accessible par un trou secret dans un coin de mon jardin. Au fond de ce terrier, un fauteuil profond et une vieille couverture m’attendent devant un poêle bleu nuit où crépite un feu en permanence.
Quand j’ai fini d’écrire une histoire, vient le temps des dessins et des couleurs. Alors je monte dans l’atelier, un minuscule grenier par où j’aperçois un petit morceau de jardin et un grand bout de ciel. Puis je prends le même rythme que le silence et, en percevant l’infime bruit du pinceau sur le papier, je laisse place au merveilleux.
Les histoires et les personnages que l'on trouve dans les albums de Zoé ont grandi dans mon esprit en même temps que mes enfants. Ah l'enfance ! Cet âge où l'on s'émerveille sur des petits riens ! Grâce à mes p'tits bouts, j'ai remis le nez dedans... Rien de plus gratifiant que de créer un album.
Quant aux "Gens de Velours", ils sont nés de la volonté de créer un monde pour les adultes qui aiment les couleurs. Un monde décalé, mystérieux, où l'on peut cependant se reconnaître.
Laissons donc toutes ces idées continuer à cogner à la petite porte “création” de mon cerveau, toujours entre le cortex de devant et le cortex de derrière, mais un petit peu à gauche.
J'essaie de construire mon univers idéal. Si j'y arrive ? Presque. Mais parfois, comme chez tout le monde, quand ça va pas, ça donne ça. Peu importe que notre monde en fasse des tonnes pour nous faire oublier qui nous sommes, je cherche à inventer un pays où l'on croise des marchands de couleurs et des faiseurs de jolis rêves.
A vous, amoureux de poésie et de couleurs,  j'espère offrir encore pendant longtemps de jolies images inspirées par le vent dans les nuages, le sourire d'un enfant ou le quartier de la Lune.
Hélène

 

http://editions.cybellune.pagesperso-orange.fr/index.html


Voir les commentaires

Publié le par jfcousty

A Châtellerault, hier soir le 16 mars 2013 salle de l’Angelarde.

Seul, sans artifice, avec son piano, une vraie « SOIREE AVEC L’ARTISTE ».

Merci pour cette belle musique et ces beaux textes, je ne peux que conseiller d’aller voir ses spectacles.

La dernière chanson a été reprise par les 180 choristes de « Un cœur pour Romain Didier » qui nous avaient enchantés la veille dans la même salle.

 

Romain DidierRomain Didier Petit, né le 2 novembre 1949, est un chanteur français. Auteur-compositeur-interprète, il écrit aussi ou orchestre des chansons pour d'autres artistes, notamment Yves Duteil, Annie Cordy, Isabelle Aubret, Jean-Louis Foulquier, ou plus récemment, Jean Guidoni, Enzo Enzo et Kent. Il est aussi le compositeur de plusieurs opéras pour enfant dont "Pantin Pantine" et "Pinocchio court toujours", avec Pascal Mathieu. Né à Rome, de Pierre Petit, prix de Rome de composition (il sera ensuite directeur de l'École Normale de Musique de Paris) et de Christiane Castelli cantatrice à l'Opéra Garnier (Opéra de Paris), Romain Didier, qui a choisi son prénom de scène en raison de son lieu de naissance, passe son enfance à Paris. Également réfractaire aux leçons de piano, il apprend à en jouer seul et devient en quelques années un pianiste autodidacte. Dans les années 70, il devient pianiste de bar. Il est ainsi repéré par les éditions de Gilbert Bécaud qui lui proposent de travailler sur des orchestrations set de collaborer à la réalisation d'un album de Francis Lemarque. Cette rencontre sera déterminante pour la suite de sa carrière. Ses premières chansons, sur des paroles de son ami et complice Patrice Mithois, sont interprétées par Nicole Croisille en 1980. Cette même année, il sort chez RCA son premier album. Parallèlement, il compose des musiques de films et de spectacles. Il remporte ses premiers succès au début des années 80 avec ses chansons "Promesses promesses" et "Amnésie". En 1985, Romain Didier rencontre Allain Leprest, auteur-interprète d'une sensibilité artistique proche de la sienne, qui devient son ami et avec qui il entame une collaboration qui aboutira sur la naissance de nombreuses chansons et de plusieurs albums.

http://www.chartsinfrance.net/Romain-Didier/news-72849.html

 

http://www.romaindidier.com/

 

 

 

 

Voir les commentaires

Publié le par jfcousty

Depuis un an et demi, Florence Fournier-Grimal « travaille un répertoire Romain Didier » avec les 180 choristes des quatre chorales dont elle a la charge : « Acola'choeur » (Poitiers), « Atout Chœur » (Poitiers), « Chant'ellerault » (Châtellerault) et « Diapason » (Ingrandes-sur-Vienne). Un ensemble de chansons de l'auteur-compositeur-interprète spécialement « arrangé pour chorale » par Pierre Pigeonneau et Florence Fournier-Grimal. « C'est du jamais fait »,

 

http://www.lanouvellerepublique.fr/Toute-zone/Loisirs/Concerts-spectacles/n/Contenus/Articles/2013/03/13/Un-week-end-avec-Romain-Didier-1368891

 

2013-03-15_22-12-18_a00002.JPG

2013-03-15_22-12-46_b00003.JPG

2013-03-15_23-24-57_d00006.JPG

 

Soirée très agréable, la salle de l'Angelarde pleine, beaucoup de travail de toutes les chorales et donc une soirée réussie.

Dernier morceau avec Romain Didier au piano.

 

Voir les commentaires

Catégories

Articles récents

Hébergé par Overblog